TOOLinux

Le journal du Libre

Un an après l’acquisition de Sqreen, voici Application Security Monitoring de Datadog

vendredi 29 avril 2022

La nouvelle solution s’appuie sur le tracing distribué pour identifier avec précision les menaces OWASP ciblant les vulnérabilités au niveau du code dans les applications web et les API.

Les menaces de sécurité se concentrent de plus en plus sur l’accès aux données. Les vecteurs principaux sont des applications dont les vulnérabilités au niveau du code sont identifiées et exploitées. Application Security Monitoring (ASM) utilise le tracing distribué pour aider les équipes de sécurité, de développement et d’exploitation à détecter avec précision les attaques ciblant les vulnérabilités au niveau du code, telles que les falsifications de requêtes côté serveur (SSRF), les injections SQL ou encore les attaques de type cross-site scripting (XSS).

Le nouveau produit s’appuie directement sur la plateforme Datadog. qu’il Il n’est pas nécessaire d’installer un agent supplémentaire pour pouvoir en bénéficier. Tous les clients de Datadog Application Performance Monitoring (APM) ont ainsi accès aux données de sécurité de leurs applications en un seul clic.

Datadog Application Security Monitoring s’appuie sur l’acquisition de Sqreen par Datadog, dont nous vous parlions dans notre édition du 21 février 2021, et qui a entièrement été intégré à la Cloud Security Platform de Datadog. La jeune pousse française Sqreen développait une plateforme SaaS de sécurité permettant aux entreprises de détecter, de bloquer et de répondre aux attaques au niveau des applications également.