TOOLinux

Le journal du Libre

Une place au Japon pour le français Rapid.Space

mercredi 8 septembre 2021

Rapid.Space est désormais disponible au Japon via un partenariat avec Nexedi KK et compte aujourd’hui 200 points de présence dans le monde.

L’entreprise européenne Rapid.Space va proposer son cloud "Fully Open" dans une nouvelle zone, le Japon. Ses machines virtuelles phares, dont VPS, VPSBrute, seront proposées au marché local, aux côtés de son CDN (content delivery network) mondial et son SDN (software defined networking).

Toutes les technologies de Rapid.Space sont en licence libre : le logiciel (y compris la facturation), les serveurs, les routeurs et les procédures d’exploitation. Particularité : en construisant un cloud Fully Open (totalement ouvert), d’autres fournisseurs peuvent "rejoindre et auquel ils peuvent contribuer de la même manière qu’ils contribueraient à un logiciel libre". La société participe notamment au projet SlapOS, dont nous vous parlions dans cet article.

"Le Japon est pays dont l’économie est l’une des plus innovantes et des plus avancées sur le plan technologique, mais aussi d’un pays où les coûts d’infrastructure du cloud sont nettement plus élevés", déclare Jean-Paul Smets, CEO de l’entreprise.