TOOLinux

L’actu Linux et Open Source au quotidien

Comment être sûr de réaliser un bus mailing efficace dans le secteur IT

vendredi 27 septembre 2013

Dans notre approche, nous distinguons les bases de données dites pros et les bases de données dites end-user. Cette segmentation permet de réaliser des mailings très qualifiés.

Les bases de données end-user

Les bases de données end-user répertorient des contacts ciblés pour optimiser les campagnes marketing auprès des principales entreprises consommatrices de produits et de services informatiques et télécoms. Pour être efficaces, ces dernières intègrent différentes informations : e-mails nominatifs, signalétique complète du dispositif informatique, photographie précise du parc informatique… soit en général de nombreux critères permettant d’affiner les cibles et de rendre les campagnes marketing efficientes. Elles offrent également une signalétique complète des principaux sites informatiques français et une information complète sur l’équipement et le parc informatique avec la majorité des matériels IT recensés par marque, modèle, quantité, année d’acquisition, mode de financement, etc. Enfin, elles proposent une liste de coordonnées complètes de tous les décideurs concernés.

Les bases professionnelles

Les bases professionnelles présentent tous les professionnels informatiques et télécoms dans une seule base de données. Cela donne la possibilité d’industrialiser les campagnes marketing et commerciales auprès des entreprises du Business IT grâce à des contacts ciblés. Cette mise en œuvre permet de bénéficier d’une base sur mesure pour développer un réseau partenaires. Il est ainsi possible de cibler les réseaux de distribution et prescriptions informatiques et télécoms. Ce type de segmentation permet aux Vendors (constructeurs, éditeurs...), Channel IT (grossistes, distributeurs, intégrateurs, revendeurs…) ou sociétés de services (SSII, services internet…) de chercher un partenaire commercial fournisseur ou revendeur. Les données proposées sont la fiche signalétique, le détail de l’activité, le répertoire des décideurs. Ce type de base permet d‘analyser un marché, de répartir les territoires commerciaux, d’accéder à des informations de veille concurrentielle et d’optimiser sa relation client.

Grâce à ces premiers outils, il est donc possible d’initier une démarche de développement commercial dans l’univers informatique et de mettre en place une stratégie commerciale efficiente.

- Georges BLANCHARD, CEO de Comm’Back