Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

D’Unix à SUSE, en passant par case économies ?

jeudi 11 décembre 2014

Commanditée par Suse, l’étude repose sur de récents entretiens avec quatre de ses clients dont les réponses ont été synthétisées pour représenter une entité type unique qui a réalisé des gains dépassant 23,4 millions de dollars contre des coûts d’environ 15 millions, soit un écart net de plus de 8,4 millions.

Le directeur informatique d’un fournisseur d’énergie international déclare : « Nous devions accélérer le déploiement de solutions dans l’entreprise. La standardisation nous a permis de réduire ce délai. Raccourcir le processus de lancement était l’objectif principal que nous avons atteint. »

L’entité type représente une entreprise ayant 3000 serveurs physiques et virtuels à travers le monde ; 1 pétaoctet de données, dont la moitié utilisée activement dans des bases de données et le reste archivé pour l’essentiel ; 100 employés qui configurent, planifient et gèrent les serveurs, le stockage, les bases de données et le middleware ; et 150 applications à bases de données actives, les principales applications métiers (finance, par exemple) étant des produits SAP.

Forrester a examiné quatre éléments d’impact économique fondamentaux dans son étude : avantages, coûts, flexibilité et risques. Le client SUSE type, représentant les entreprises étudiées, faisait face à des coûts d’investissement et d’exploitation en hausse pour les serveurs ainsi qu’à une complexité croissante pour recruter les équipes de maintenance nécessaires pour les systèmes UNIX des divers fournisseurs. De plus, ce client type se préparait à tirer parti de solutions cloud en standardisant son environnement de serveurs.