TOOLinux

Le journal du Libre

De l’Unix pour Nintendo

mardi 7 mars 2017

La dernière console de la firme japonaise Nintendo, la Switch, est sortie récemment. C’est une console hybride, entre la console portable et la console de salon. Pour ce qui est du matériel, elle embarque un processeur ARM Tegra de Nvidia avec 32 Go d’espace de stockage. Mais c’est du côté du système d’exploitation que Nintendo a innové. Pas de Linux ni même d’Android dans la Switch. C’est un autre dérivé d’Unix qui a eu la préférence de ses concepteurs, FreeBSD.

Il s’agit donc un soutien important pour cet OS, encore peu connu mais déjà utilisé par Apple ou Sony notamment. C’est certainement la licence plus permissive pour un système open source qui a contribué à ce choix.

Liens :

- Le site de FreeBSD
- Le site de la Switch
- Plus d’informations sur le fil Twitter de Colin Wheeler