Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Grégory Pascal (SensioLabs) nous présente Symfony Live Paris 2013

mercredi 27 mars 2013

Un événement exclusivement en français, à Paris, ce n’est pas contre-nature, vu l’aspect franchement international de votre communauté et de votre business ?

Ce n’est pas première fois, puisque la 1ère édition des SymfonyLive en 2009 avait déjà eu lieu en français. La vocation du SymfonyLive a changé, nous avons multiplié le nombre de conférences en même temps que les communautés se sont développées dans tous les pays. Et cette édition Française sera dédiée à la communauté francophone, au même titre que les SymfonyLive Berlin seront dédiés à la communauté germanophone et les SymfonyLive UK à la communauté anglophone. De même, les SymfonyLive Portland seront dédiées au continent américain.

En revanche, nous allons maintenir une SymfonyCON au niveau européen, qui aura lieu en Europe dans un lieu non encore dévoilé. Ce n’est pas une « régression », mais au contraire une évolution en organisant maintenant des événements locaux et des événements internationaux.

Les deux premiers jours sont consacrés à des sessions de formation. Même public visé pour les conférences et le hacking day ensuite ?

Nous sommes sur un format classique, 2 jours de formations et 2 jours de conférences. Les formations sont de différents niveaux, avancées/experts et démarrage/débutants et 2 jours, cela représente déjà un programme dense.

Oui, ces différentes journées s’adressent à la même population, les SymfonyLive sont avant tout organisées par des experts pour des experts avec une dominante techno très importante, même si cette année nous ouvrons en parallèle des sessions « business content » pour un approche plus business des solutions.

Les différentes journées sont très complémentaires. Bien sûr, les participants choisissent leur programme en fonction des journées qui les intéressent, mais s’ils veulent faire le parcours complet et passer 5 jours avec nous, nous en serons ravis !

La keynote sera-t-elle l’occasion d’annonces majeures cette année ? Si oui, peut-on avoir un avant-goût ?

Oui, cette année sera marquée au niveau de SensioLabs par un certain nombre de nouveautés et d’innovations, et également de nouvelles approches par rapport à l’éco-système… des annonces que nous ne révélerons pas avant les SymfonyLive ! Une raison de plus pour rejoindre l’évènement

Un indice toutefois ?

La qualité logicielle !

Vous allez lors de cette semaine effectuer une présentation d’eZ Publish 5, basé sur Symfony. C’est une belle carte de visite ?

Oui c’est une excellente carte de visite, nous sommes ravis que des sociétés comme eZ publish ou Drupal aient choisi le framework Symfony, ou des composants majeurs de Symfony, pour leur prochaine version. Cela témoigne d’une belle reconnaissance de la qualité de Symfony, qui dépasse les frontières de la communauté Symfony pour toucher de nouvelles communautés.

L’événement suivant, ce sera Portland, fin mai. Quasi au même moment que Google IO 2013 cette année... Avez-vous des relations avec Google ?

Ce sera surtout au même moment que la DrupalCON (du 20 au 24 mai 2013), puisque nous avons organisé cette conférence afin que nos communautés se rencontrent. Nous faisons conférence commune DrupalCON et SymfonyLive, c’est une grosse conférence à laquelle 4.000 participants sont attendus.

Et non, nous n’avons pas de relations particulières avec Google à ce jour.

- SymfonyLive Paris