Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Linagora à Hong Kong pour y rencontrer les grands décideurs publics

vendredi 17 janvier 2014

L’occasion pour le dirigeant de rencontrer les autorités de la ville-État ainsi que de leur montrer pourquoi et comment le "logiciel libre doit faire partie de leur stratégie numérique."

« Cette invitation est non seulement un très grand honneur mais aussi le signe que LINAGORA est désormais identifiée dans le monde entier comme la PME innovante du domaine du libre à même d’accompagner les gouvernements dans leur stratégie de souveraineté et de sécurité numérique », témoigne Alexandre ZAPOLSKY. « Pour nous, c’est une étape supplémentaire vers notre implantation en Asie. En effet, dans les 18 prochains mois, nous projetons de créer des filiales au Viêt Nam et à Hong Kong ! ajoute le PDG de LINAGORA.
L’agenda de cinq jours est riche en rendez-vous avec des décideurs majeurs de toutes les grandes administrations du gouvernement de Hong Kong.

Identifiée par le consul général de France à Hong Kong lors de sa participation au 1er French Tech Tour China organisé par UBIFRANCE, Alexandre Zapolsky a reçu une invitation personnelle pour faire connaître les activités et les produits de LINAGORA auprès des autorités du gouvernement de Hong Kong.

Du 21 au 25 janvier 2014, il sera ainsi en déplacement en Chine pour rencontrer des responsables de toutes les grandes administrations de Hong Kong. La liste comprend des représentants de la commission de technologies et de l’innovation, des services financiers et du Trésor, des systèmes d’Information, de la commission contre la corruption, du département de la Justice du gouvernement de Hong Kong ainsi que le DSI de Hong Kong Applied Science and Technology Research Institute. C’est une occasion pour le PDG de LINAGORA de faire connaître les produits et les services que la PME fournit à leurs homologues français et également de recenser les besoins. « Nos deux produits stars OBM.org et LinShare.org, stables et innovants, possèdent des références majeures en France et je suis persuadé qu’ils sauront aussi retenir l’attention des décideurs asiatiques. Nos logiciels sont prêts pour ce marché. OBM.org, par exemple, est disponible, depuis septembre 2013, en chinois. Pour des gouvernements, soucieux d’assurer la sécurité et la souveraineté numériques de leur pays, notre offre logicielle et notre expertise sont la bonne réponse à leurs préoccupations ! » déclare Alexandre ZAPOLSKY.

Après les voyages d’affaires au Viêt Nam et en Malaisie en 2013, cette visite à Hong Kong est une étape supplémentaire pour LINAGORA vers son implantation en Asie. À long terme, les ambitions de LINAGORA pour Hong Kong sont de :

- devenir le fournisseur principal du gouvernement de Hong Kong en matière d’open source ;
- s’implanter à Hong Kong ;
- développer l’activité en Asie depuis son bureau de Hong Kong ;
- accroître sa capacité d’innovation en s’associant avec des acteurs locaux dans le domaine de la R&D.

Hong Kong, hub financier et commercial d’envergure mondiale avec son économie réputée comme une des plus dynamiques au monde est le point de chute idéal pour LINAGORA qui nourrit des ambitions internationales.

Source : Communiqué Linagora