TOOLinux

Le journal du Libre

Linagora : rencontre avec les lauréats du Choiseul 100 Africa

jeudi 26 novembre 2015

LINAGORA participe à cette rencontre lors de laquelle plus d’une centaine de lauréats du classement des jeunes leaders économiques africains "le Choiseul 100 Africa" se rassembleront les 26 et 27 novembre à Marrakech.
Ces rencontres avec les principaux dirigeants et décisionnaires permettront d’échanger autour du développement et de l’avenir de l’Afrique.

L’étude, publiée par l’Institut Choiseul, identifie et classe les jeunes dirigeants africains de 40 ans et moins, qui sont appelés à jouer un rôle important dans le développement de l’Afrique dans un avenir proche. Alexandre Zapolsky n’apparaît pas dans le top 100 mais est un membre du Choiseul et est classé dans le top 200.

D’après le communiqué de l’Institut, l’étude « recense tous ceux qui portent l’économie et le développement de l’Afrique, et incarnent le renouveau de ce continent. Dirigeants d’entreprises florissantes, entrepreneurs à succès, investisseurs et porteurs de projets innovants, ils incarnent le dynamisme et le renouveau de tout un continent et portent les espoirs de toute une génération ».

Alexandre Zapolsky revient sur le communiqué : « Le développement, je préfère dire la Croissance numérique, de l’Afrique est, et doit être un objectif pour tous ! Je suis persuadé qu’en s’appuyant sur notre réussite avec le gouvernement français et cette 3ème voie numérique que l’on prône contre les géants propriétaires américains et chinois, l’Afrique connaîtra une croissance numérique rapide et à moindre coûts ! »

Nouvel objectif de développement en Afrique : le Maroc !

Pour LINAGORA, qui a sa filiale en Tunisie, et qui travaille au Sénégal et en Côte d’Ivoire, le développement digital en Afrique est un des axes prioritaires pour 2016.

Alexandre Zapolsky confirme : « Après les retours plus que plaisants et le succès de notre développement en Tunisie, j’espère, et je suis convaincu, que nous pouvons réitérer cette expérience au Maroc. Le gouvernement marocain pourra s’appuyer sur notre savoir-faire déjà reconnu en France par plus de la moitié du gouvernement mais également dans d’autres pays en croissance comme la Tunisie. Nous voulons accompagner les marocains tout comme nous l’avons fait pour les tunisiens ! »

LINAGORA souhaite s’appuyer sur un modèle de co-développement entre la France et le Maroc comme celui qu’elle a installé en Tunisie pour accélérer la croissance marocaine en terme de numérique.
Cet événement sera aussi l’occasion pour LINAGORA de rencontrer les décisionnaires et hauts dirigeants du Maroc.

M. Zapolsky conclut : « En tant que membre du Choiseul, j’espère que cette participation va permettre à LINAGORA d’être un acteur clé dans l’Alliance franco-marocaine pour le numérique. J’espère aussi que ces rencontres permettront d’échanger et d’obtenir des accords au Maroc, qui s’inscriront dans la lignée de nos ambitions de développement en Afrique ! »

Source : communiqué
Note : Linagora soutient financièrement TOOLinux.