Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Une solution contre les cyberattaques sur les véhicules

mardi 24 octobre 2017

Les systèmes de véhicule qui étaient jusqu’à présent fermés s’ouvrent désormais très rapidement au monde extérieur. Or les interfaces avec les smartphones et la possibilité d’une communication car-to-x font surgir de nouveaux risques à bord des véhicules. Un hacker peut par exemple prendre le contrôle de l’autoradio d’un véhicule et mettre soudain le volume à fond ou encore dérober des données personnelles contenues dans un smartphone connecté, sans parler des attaques menées contre les calculateurs pilotant le comportement du véhicule, ni des manipulations contraires à la loi au niveau du système d’entraînement.

Parallèlement, de plus en plus de responsabilités sont transférées du conducteur aux calculateurs et à leurs logiciels : la conduite automatisée devient une réalité.

Ce nouveau monde ultra connecté nécessite des stratégies sécuritaires globales dans lesquelles la sécurité fonctionnelle est indissociable de la sécurité automobile et ce, sur tout le cycle de vie des véhicules. Cela commence au lancement du développement, se poursuit en production avec une paramétrisation sécurisée des calculateurs, garantissant un fonctionnement sûr du véhicule à tout moment, et ne se termine qu’avec l’effacement des clés cryptographiques et l’invalidation de l’identité du véhicule avant la mise au rebut du véhicule.

Disponible depuis 2017, la solution IDPS (Intrusion Detection and Prevention Solution) développée par Escrypt et proposée en France par Etas, permet de détecter, analyser et repousser les cyberattaques.

IDPS documente les tentatives d’intrusion et peut transmettre automatiquement les données pour analyse à un système backend de cybersécurité. Des équipes d’experts y utilisent les données pour effectuer des analyses criminalistiques des incidents, afin de pouvoir définir et mettre en œuvre des contre-mesures adaptées (comme des mises à jour de sécurité transmises over-the-air).

Selon les prévisions, d’ici 5 ans plus de 380 millions de véhicules seront connectés. Il est urgent d’agir.

- Le site web