Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Mirantis et Google intègrent Kubernetes à OpenStack

mercredi 25 février 2015

Grâce à cette intégration, les développeurs disposentd’un accès immédiat aux clusters Kubernetes avec des containers Docker sans avoir à configurer l’infrastructure. Ils peuvent transférer l’intégralité de leur environnement entre des clouds privés OpenStack et des clouds publics prenant en charge Kubernetes, tels que Google Cloud Platform.

Un travail basé sur Murano

Cette intégration s’articule autour de Murano, projet de catalogue applicatif de l’écosystème OpenStack. Murano configure automatiquement les ressources de calcul, de stockage et réseau pour les clusters Kubernetes, et assure l’intégration des composants de l’infrastructure OpenStack, comme les répartiteurs de charge et les pare-feu.

Murano se charge ensuite de déployer l’application Docker sur le cluster Kubernetes et d’en gérer le cycle de vie. Pour que les clusters Kubernetes soient exploitables en production, Murano assortit l’intégration de services de suivi et de collecte de fichiers-journaux. Kubernetes est ainsi exploitable d’emblée sur OpenStack.

« Le travail de développement réalisé avec Google en vue d’associer toute la puissance de Kubernetes à Mirantis OpenStack facilite, côté développeurs, la gestion de containers Docker à grande échelle », souligne Adrian Ionel, CEO de Mirantis. « Kubernetes automatise la gestion des containers Docker, tandis qu’OpenStack automatise la configuration et le déploiement des ressources d’infrastructure sur lesquelles s’exécutent ces containers. En exploitant ces deux technologies de concert, les développeurs peuvent se recentrer sur la création de logiciels puisque l’infrastructure sous-jacente fonctionne, tout simplement. »

L’offre Kubernetes-Murano est librement accessible aux communautés Kubernetes et OpenStack sur Stackforge et sera disponible, en version évaluation, sur Mirantis OpenStack Express dès avril 2015.