TOOLinux

Le journal du Libre

Mozilla : la vie privée est-elle encore possible aujourd’hui ?

vendredi 30 janvier 2015

Achats, photos, informations personnelles… Les traces que nous laissons en ligne sont nombreuses et il n’est pas évident de comprendre ce que cela implique. Ce 28 février, nous célébrons la journée internationale de la protection des données, et c’est l’occasion de prendre conscience des bonnes pratiques à adopter.

Mozilla considère que la« confidentialité, la sécurité et la transparence sont des fondamentaux sur le Web. Les internautes devraient pouvoir garder le contrôle sur leur identité et avoir le choix de la partager ou non. Son objectif est de proposer un environnement sûr où les internautes peuvent créer ensemble un Web qui leur convient. »

Qu’en pensent les internautes ?

Mozilla a dévoilé les résultats d’une étude1 portant sur les attentes et inquiétudes des internautes. Les résultats sont sans appel :

- Près de 4 internautes sur 5 (78%) en France s’inquiètent que les sociétés du Web en sachent trop sur eux ;
- Plus de deux tiers des utilisateurs en ligne (69%) estiment que leurs informations personnelles sont moins privées qu’il y a un an ;
- Plus de 3 internautes sur 5 (62%) ne croient pas que leur droit à la confidentialité soit respecté.

Les internautes démontrent ainsi leur inquiétude quant à la pérennité d’un Web libre et ouvert, et attendent des autorités compétentes que les actions nécessaires soient mises en place.

Que propose Mozilla ?

Ces dernières années, Mozilla a développé plusieurs outils afin de soutenir les internautes dans la protection de leur vie privée et navigation en ligne. Voici les solutions phares :

- Do Not Track

Cette initiative de Mozilla est aujourd’hui adoptée par d’autres navigateurs Web. « Do Not Track » permet d’indiquer aux sites internet si l’on ne souhaite pas que nos données soient collectées et utilisées.

- LightBeam

Ce module complémentaire pour Firefox permet à l’internaute de voir avec quels sites de première et tierce-partie il interagit – sciemment ou non – sur le Web. LightBeam montre les relations existant entre ces tierces parties et les sites visités sous une forme simple et intuitive.

- Forget

Ce bouton à ajouter au navigateur Firefox permet de supprimer facilement son historique de navigation et simplifie le process en posant une simple question : combien de données souhaitez-vous effacer ? Il suffit alors d’indiquer si l’on veut supprimer l’historique des dernières cinq minutes, deux heures, de la dernière journée…

- Ghostery

Cette extension identifie les éléments ‘invisibles’ sur les pages Web (mouchards, bugs, pixels et autres balises) utilisées par les entreprises intéressées par l’activité en ligne des internautes. Ghostery permet de bloquer les scriptes malveillants ou suspicieux.

- Source : Blog de Mozilla, article de Denelle Dixon-Thayer.