TOOLinux

Le journal du Libre

NSA Playset : l’espionnage pour tous

mercredi 12 août 2015

C’est à Edward Snowden que l’on doit la découverte du catalogue ANT, que le magazine Der Spiegel avait publié fin 2013 et qui tire son nom d’une entité de la NSA qui lui fournit des services de piratage. On y découvre des techniques d’espionnage plus ou moins connues, allant jusqu’à l’interception des signaux directement dans les appareils ciblés.

Un groupe de chercheurs en sécurité a étudié ce guide de 50 pages et a récemment présenté, lors de la dernière conférence « Black Hat » de Las Vegas, divers outils basés sur ceux de la NSA et en open source.

Sur le site NSA Playset, on trouve cinq catégories avec les projets associés, comme par exemple Drizzlechair dans Passive Radio Interception. Ceci dans le but de préparer des ripostes à ce genre de dispositif. Mais on ne peut s’empêcher de se poser cette question : pour quoi faire, au juste ? Et à qui profite le crime, disons cette sortie médiatique d’outils d’espionnage informatique ?