TOOLinux

Le journal du Libre

Oracle abandonne l’Itanium. Bon pour Red Hat ?

vendredi 25 mars 2011

"Il y a fort à parier que ce sera Red Hat", murmure-t-on chez... Red Hat, par la voix de Franz Meyer, VP SWE de l’éditeur. "Si l’on considère que 80% des machines Integrity HP (donc avec Itanium) fonctionnent avec Oracle DB/Weblogic/Apps sous HPUX, on peut s’attendre à la mort de HPUX", poursuit-il.

"Pour le développement de nouvelles applications, ou les renouvellement de parcs, les clients vont devoir se tourner vers une solution alternative", estime MEYER. Quelles sont-elles ? Sparc Solaris (donc Oracle), AIX Power chez IBM, MS Windows X86 et... Linux. Red Hat Linux Entreprise x86 est donc tout trouvé. Pour Franz Meyer, il est d’ailleurs "peu probable que les clients se tournent vers les machines Sparc, AIX ou sur Windows."