TOOLinux

Le journal du Libre

Pourquoi l’Europe veut sécuriser le libre

lundi 25 juillet 2016

Le programme EU-FOSSA (EU – Free and Open Source Software Auditing) dispose d’un budget de 1 million d’euros. Il est né de la volonté de Julia Reda, membre du Parti Pirate allemand et du Parlement Européen, d’aider à sécuriser les applications open source utilisées par les institutions européennes.

Pour choisir les projets qui bénéficieront de cet audit, un sondage a eu lieu entre les 17 juin et 8 juillet récoltant plus de 3000 réponses. Les projets les plus sollicités ont été le serveur web HTTP Apache, 23,1 %, ainsi que le gestionnaire de mot de passe KeePass, avec 18,7 %.

Devant les réserves émises par Matthias Kirschner, vice-président de la FSF Europe (surprise, surprise), les membres du projet UE-FOSSA ont indiqué qu’ils « travailleraient en collaboration avec les projets retenus afin que leur audit soit réellement bénéfique et profitable à tous ».

C’est une première, mais certainement une initiative à multiplier.

Liens :

- Le résultat du sondage de l’EU-FOSSA
- Le site de la FSF Europe