TOOLinux

Le journal du Libre

Préserver et partager le libre

vendredi 1er juillet 2016

L’Inria, après un an et demi de travail, met en place une nouvelle plateforme web originale. Le but de celle-ci ? Rien de moins que collecter, organiser et partager le code source de tous les logiciels mis à disposition librement. Le projet, dont le responsable est Robert Di Cosmo, veut rassembler des scientifiques, chercheurs et industriels pour participer à cette grande initiative.

Baptisée « Software Heritage », cette gigantesque plateforme veut non seulement préserver cet héritage commun, mais également servir à améliorer le développement logiciel. Le site regroupe déjà 22,8 millions de projets et 2,7 milliards de fichiers, pour un espace de 200 To. D’ici 6 mois, des fonctionnalités de recherche et d’importation seront ajoutées.

L’Inria dispose d’un budget de 500.000 euros sur 3 ans. Ensuite, une fondation devra prendre le relais. Il faut donc trouver des partenaires pour faire vivre la Software Heritage. Pour le moment, Microsoft (décidément !) est le premier éditeur à participer, en hébergeant gratuitement un miroir sur son cloud Azure.

Liens :

- Le site de l’Inria
- La plateforme Software Heritage