Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

« Processing pour la création plastique et graphique interactive » à Mons le 21 mai

jeudi 7 mai 2015

Description : La simplicité, c’est l’essence même du projet Processing, aussi bien dans la réalisation des programmes, dans l’interface, dans la syntaxe que dans son fonctionnement. Il est utilisé par de nombreux créa­teurs numériques dans le monde entier et per­met d’aborder très rapi­de­ment la program­ma­tion temps-réel et donc d’accéder à l’interactivité. De base, il per­met la créa­tion graphique et la géométrie, l’animation 2D et 3D, le traitement d’images, l’interaction clavier-souris,… Ensuite, à l’aide d’extensions étendant considérablement ses possibilités, il devient facile de générer et manipuler du son, des vidéos et des webcams/caméras. Il est aussi possible de faire du traite­ment de don­nées, de la data visualisation, de la recon­nais­sance faciale, d’utiliser des moteurs physiques, piloter une carte Arduino, utiliser une Kinect, échanger des données en réseau, etc., etc.

Du fait de sa simplicité et de sa facilité à prendre en main, Processing est donc tout à fait adapté pour l’apprentissage du code mais peut également combler les aficionados de la programmation souhaitant développer des projets plus interactifs et créatifs ou même rapidement prototyper une idée.

En plus de découvrir Processing et son fonctionnement, nous aurons l’occasion de voir des projets artistiques et/ou techniques l’utilisant. Nous en profiterons également pour naviguer dans la sphère d’autres initiatives proches de Processing, des extensions et des projets alternatifs, pouvant même travailler de pair avec lui. Pour finir, comme il est très utilisé dans l’enseignement du code, nous évoquerons une série d’initiatives pour l’apprentissage et la découverte des bases de la programmation pour les plus jeunes (et moins jeunes), en lien avec la précédente conférence du 16 octobre 2014 : A« pprendre à programmer à l’école : pourquoi et comment ? », de Martin Quinson.

L’animateur conférencier : Martin Waroux, Arts² et Numediart (UMONS)

La participation sera gratuite et ne nécessitera que votre inscription nominative, de préférence préalable, ou à l’entrée de la séance.