TOOLinux

Le journal du Libre

Sun Storage Archive Manager et Sun QFS 5.3

lundi 12 novembre 2012

Lorsque ce logiciel est utilisé conjointement avec les lecteurs de bande Oracle StorageTek T10000C, une simple commande émise depuis SAM-QFS déclenche la vérification des données au sein même du lecteur de bande, sans que les données n’aient besoin d’être transférées sur le serveur.

Oracle Sun Storage Archive Manager rationalise les processus de gestion des données en utilisant un modèle de stockage à plusieurs niveaux piloté par des règles. En plus du support de la vérification de l’intégrité des données au sein des lecteurs de bande StorageTek T10000C, l’environnement Oracle SAM-QFS intègre également plusieurs mécanismes pour supporter ce nouveau modèle de stockage à plusieurs niveaux :

- Amélioration de l’interopérabilité avec les environnements Windows et Mac OS via le support natif de CIFS/SMB et NFSv4 dans Oracle Solaris 11, ce qui renforce la synchronisation entre ces environnements et SAM-QFS pour améliorer l’utilisabilité des datacenters hétérogènes.
- Analyses plus poussées avec les nouveaux échantillonneurs Static Defined Tracing
- Support étendu des unités de bande et des logiciels pour les lecteurs StorageTek T10000C, avec notamment les médias Standard et Volsafe, le LTO-5 StorageTek avec le support des médias WORM ainsi que des lecteurs de bande LTO-5 d’IBM et HP, et enfin le support d’Oracle Solaris 11 et d’Oracle StorageTek Automated Cartridge System Library Software (ACSLS) 8.0.1 et 8.0.2.