TOOLinux

Le journal du Libre

Ubuntu Touch : formation d’un groupe de consulation

jeudi 11 juillet 2013

Il n’est toutefois pas encore question d’une version massivement distribuée par des opérateurs dès le mois d’octobre ni d’une version déjà embarquée dans certains modèles de mobiles. La première version stable d’Ubuntu Touch sera avant tout une version démontrant les capacités d’Ubuntu adaptée à un contexte d’utilisation sur plateforme mobile. Elle est donc à considérer davantage comme une « plateforme promotionnelle ».

Accord avec les opérateurs

Canonical a formé, à la mi-juin, un groupe de consultation pour les opérateurs de téléphonie mobile, qui pourront ainsi suivre et influencer le développement d’Ubuntu Touch pour un lancement commercial. Lors de l’annonce initiale, huit opérateurs ont officiellement rejoint le Carrier Advisory Group (CAG). On les retrouve parmi plusieurs marchés :

  • Deutsche Telekom
  • Everything Everywhere (EE)
  • Korea Telecom
  • Telecom Italia
  • LG UPlus
  • Portugal Telecom
  • SK Telecom
  • un opérateur espagnol qui n’a pas été nommé (mais soupçonnée d’être Telefónica)

Membres fondateurs du CAG

Quatre autres opérateurs, indonésien (PT Smartfren Telecom), chinois (China Unicom), australien et étasunien, font également partie du groupe — et Mark Shuttleworth souhaiterait recruter des joueurs nippons et africains. Canonical espère qu’au moins un opérateur dans chacun des grands marchés téléphoniques adhérera au CAG.

Les rencontres du CAG se dérouleront autour d’enjeux importants tant pour l’avancée d’Ubuntu Touch que pour les besoins des opérateurs : éviter une possible fragmentation des plateformes mobiles, évaluer comment les opérateurs pourront se différencier sur leur marché, positionner la plateforme dans les marchés des consommateurs et des entreprises, etc.

Sébastien L.

- Avec Ubuntuser.com