TOOLinux

Le journal du Libre

Ubuntu se lance dans l’IoT

lundi 29 février 2016

Canonical est de plus en plus présent sur de nouveaux marchés : les serveurs, les smartphones et aujourd’hui l’internet des objets. L’éditeur dispose déjà du système, Ubuntu Core, un dérivé minimaliste d’Ubuntu. Elle va proposer une plateforme dédiée à l’IoT, et pour cela, elle a choisi le constructeur Qualcomm et sa carte DragonBoard 410c, qui sera sa référence dans ce domaine. Cette carte se base sur un processeur Snapdragon 410 avec quatre coeurs ARM Cortex-A53 cadencés à 1,2 Gh, 1 Go de RAM et 8 Go de mémoire Flash. C’est une solution haut de gamme choisie par Canonical.

Ubuntu sera-t-il le grand concurrent de Windows 10 IoT Core ? La Dragonboard est déjà compatible avec le système de Microsoft, ainsi qu’avec Android et même Debian.

Liens :

- Acheter la carte Dragonboard
- Ubuntu pour l’IoT