TOOLinux

Le journal du Libre

Un noyau corrigé sans redémarrer

jeudi 20 octobre 2016

Canonical Livepatch Service est un nouvel outil proposé par Canonical pour son système Ubuntu. Il permet d’appliquer un correctif au noyau de sa distribution sans avoir besoin de redémarrer. Ceci est particulièrement utile pour les entreprises qui possèdent un grand nombre de serveurs. Les correctifs de sécurités critiques peuvent ainsi être mis en place rapidement. CLS est également disponible pour les particuliers dans la limite de 3 systèmes. Il faut utiliser la version 16.04 LTS et bénéficier du forfait Advantage, qui commence à 11 euros par mois.

Il suffit ensuite d’entrer une ligne de commande via le terminal pour installer le paquet Snap gérant CLS, canonical-livepatch. Ubuntu n’est pas le premier à utiliser un système de ce type, Red Hat a développé Kpatch et SUSE dispose de kGraph.

Liens :

- L’annonce sur le blog d’Ubuntu
- Le site de Canonical Livepatch Service