TOOLinux

Le journal du Libre

Voici eSM, eZ Server Monitor

jeudi 12 juin 2014

Dans sa version Web, eSM est un script PHP qui regroupe sur une seule page diverses informations séparées en blocs :

- System : nom de la machine, OS, version du kernel, uptime, date du dernier démarrage, nombre d’utilisateur(s) connecté(s), date de la machine ;
- Load average : graphique indiquant la charge CPU avec le pourcentage (1 minute, 5 minutes et 15 minutes) ;
- Network usage : affichage de l’adresse IP de chaque interface réseau avec les données transmises et reçues ;
- CPU : modèle, fréquence, nombre de coeurs, cache L2, bogomips ;
- Disk usage : tableau représentant chaque point de montage avec l’espace disponible, utilisé et total ;
- Memory : tableau contenant la quantité disponible, utilisée et totale de la mémoire vive ;
- Swap : tableau contenant la quantité disponible, utilisée et totale du swap ;
- Last login : affichage des 5 dernières connexions utilisateur ;
- Ping : effectue un ping sur les sites définis dans le fichier de configuration ;
- Services : affiche l’état (disponible ou non) des services définis dans le fichier de configuration.

Chaque bloc peut être actualisé manuellement.

Vous pouvez télécharger la dernière version en cliquant ici. Les pré-requis sont simples : une machine fonctionnant sur un environnement Unix, un serveur Web (Apache, Nginx, …) et PHP.

Quant à la version Bash (eSM`sh), elle vous permet également de retrouver ces informations sur un terminal Unix.

Chaque bloc peut être affiché de manière indépendante grâce aux différentes options proposées :

- h, -u, —help or —usage : affiche l’aide
- v or —version : affiche la version du script
- C or —clear : efface le terminal (doit être inséré avant tout autre argument)
- a or —all : affiche tous les blocs
- s or —system : informations du système (OS et distribution, kernel, nom de la machine, uptime, nombre d’utilisateurs connectés, date du dernier démarrage, date de la machine)
- e or —services : vérifie la disponibilité d’un service (peut être configuré)
- n or —network : informations réseau (IP LAN ; IP WAN)
- p or —ping : ping sur quelques sites (peut être configuré)
- c or —cpu : informations du CPU (modèle, fréquence, cache L2, bogomips)
- m or —memory : informations mémoire vive (disponible et totale)
- l or —load : charge du CPU et nombre de processus
- t or —temperatures : affiche la température du CPU, système et des disques durs (facultatif et nécessite hddtemp et/ou lm-sensors d’installés ; peut être configuré)
- d or —disk : espace disque (top 5)

Ainsi, pour afficher l’ensemble des blocs, il suffit de lancer la commande suivante :

./eZServerMonitor.sh -Ca

La documentation détaille l’ensemble des possibilités du script.

- Le site officiel