Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Corel : Rencontre avec René Schmidt

vendredi 2 février 2001

Après des mois de flottement, suite au départ de la direction de son président et fondateur M. Cowpland, Corel semble enfin trouver sa voie.

Séparation des activités

La décision de poursuivre les activités Linux semble acquise. La manière choisie est la séparation des activités. Ainsi, Corel garde son métier de base autour de la création (graphique, bureautique, ...), et va filialiser ses activités autour de son système d’exploitation Corel Linux OS.

Cette nouvelle société ne sera pas détenue intégralement par Corel. Des discussions sont ainsi en cours avec un certain nombre de partenaires potentiels en vue du développement industrtiel de ces activités.

Évidemment, la stratégie de cette dernière n’est pas encore bien définie : « elle dépendra du partenaire qui sera choisi », nous précise René Schmidt. Pour les mêmes raisons la localisation de la société n’est pas encore déterminée. Il est possible qu’elle soit située à Ottawa, son berceau historique.

Cela ne facilite pas la lisibilité, y compris dans les troupes mêmes de Corel. Néanmoins, le management semble à présent confiant dans son avenir.

Corel Linux OS vf

Comme prévu, Corel a profité de la LinuxExpo Paris pour présenter la version française de la seconde édition de sa distribution. Le test sera bien sûr en ligne sur TOOLINUX.com dès qu’il aura été effectué. Les perspectives de vente sont similaires à celle de la version précédente. Les résultats devraient d’ailleurs être annoncés aujourd’hui.

Sur le plan européen, les ventes des distributions Corel sont assez conformes à la géographie économique de l’Union européenne : « L’Allemagne en n°1, la France en n°2 et la Grande-Bretagne en n°3 » nous a confirmé René Schmidt.

Microsoft, 21%, .NET, ...

Pour préciser les liens capitalistiques récents entre l’éditeur canadien et Microsoft, M. Schmidt a bien rappelé que ces actions étaient sans droit de vote. La réponse à la question « Microsoft a-t-il un siège au conseil d’administration de Corel ? » est assez éloquente : « Pour quoi faire ? », renforcée par un grand sourire.

Vidéos en ligne

L’intégralité de l’entretien a été filmée, vous aurez donc le loisir de découvrir vous-mêmes René Schmidt pendant près d’une demi-heure. Un résumé sera diffusé ce matin dans le journal vidéo du salon. Les liens vous seront précisés une fois les sujets accessibles !

Liens :

- Le site officiel de Corel

- L’ensemble des vidéos du salon de TOOLINUX.com