Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Le dernier né de chez NVidia

mardi 27 février 2001

Le dernier GPU de chez NVidia offre des performances intéressantes, telles qu’un système d’anti-aliasing amélioré, perettant d’obtenir un résultat très bon pour un temps de calcul plus faible que le système précédent. La méthode d’accès à la mémoire vidéo a également été repensée de façon à rendre plus rapide les transferts de petites quantités de données. En fait, cette méthode permet d’accéder à la mémoire par paquets de 64 bits, 128 bits, 192 bits ou 256 bits au lieu de 256 bits uniquement, ce qui permet de ne pas transférer d’infos inutiles.

On trouve également dans ce processeur le système permettant d’associer directement des effets spéciaux à des vertexes, qui est spécifique à DirectX. Cela fait qu’il n’a absolument aucun intéret pour nous, dans la mesure ou OpenGL ne gère pas ce genre de gadgets. Dans le même ordre d’idées, on peut également citer le système permettant de faire tracer au GPU des surface décrites par des fonctions mathématiques plutôt que par de simples triangles. Les nurbs d’OpenGL présentent un aspect similaire, donc on peut espérer qu’ils tireront tout de même partie de cette fonctionnalité, qui est évidemment destinée à DirecX.

En conclusion, sur le papier, c’est tout beau ! En pratique, cela pourra surement l’être sous Windows, mais sous Linux ? Bien là, c’est difficile de savoir... La seule chose à faire consiste à attendre que NVidia sorte ses drivers. Ce qui peut pourra prendre un certain temps... Je suis peut-être pessimiste, mais je ne peux m’empêcher d’être sceptique en ce qui concerne la mise en oeuvre de toutes ces fonctionalités dans les drivers OpenGL spécifiques aux cartes basées sur le GeForce.

Les liens :

- http://www.nvidia.com/products/geforce3.nsf

- http://www.hardware.fr