Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Microsoft n’entrera pas si c’est ouvert !

vendredi 4 mai 2001

"Nous reconnaissons que le mouvement Open source présente quelques avantages, notamment dans le développement des communautés, du déboguage et de l’amélioration de l’information. Mais cela représente également un retour en arrière pour les systèmes d’exploitation", a confié à Reuters Craig Mundie, le Vice-Président actuel de la société Microsoft. Cette déclaration est extraite d’un discours prononcé à l’Université de New York cette semaine par l’une des figures de proue du premier éditeur de logiciels au monde.

Pour Mundie, l’Open Source, comprenez "la mise à disposition universelle des codes-sources informatiques" représente une menace pour la propriété intellectuelle. Le principe opposé à l’Open Source par la firme de Redmond porte le nom de "Partage des ressources (shared sources)". Ce modèle permet en effet à Microsoft de contrôler la mise à disposition du code de ses logiciels et systèmes, garantissant ainsi le précieux "droit de propriété intellectuelle".

Chez Lineo, la maîtrise de l’incendie relève d’une réponse de berger à la bergère. Pour Bryan Sparks, interrogé par l’agence Reuters, "il existe des moyens de protéger la propriété intellectuelle à l’aide de pilotes d’applications et d’extensions propriétaires à Linux."

Cédric Godart