Toolinux Linto.AI OpenPAAS OBM Hubl.IN Linagora

Ne divisons pas Microsoft

samedi 1er juillet 2000

Une étude de l’IDC (International Data Corp) souligne les dangers d’un tel
jugement. Microsoft Office est aujourd’hui le leader incontesté des suites
bureautiques. La scission du géant en deux entités aurait comme conséquence
le développement d’une version Linux, qui anéantirait les espoirs
de Corel, ApplixWare et Sun. De la même façon, Microsoft OS, l’autre entité,
pourrait développer sa propre distribution Linux. Avec sa force marketing et ses
nombreux points de distribution, elle n’aurait aucun mal à imposer sa distribution.
Adieu les Red Hat, Mandrake, Caldera et autres éditeurs de distributions !

Toutefois, de nombreux doutes subsistent quant à de telles éventualités.
Comme le souligne Bob Young, CEO de Red Hat, Microsoft
est enchaîné par ses revenus logiciels (Windows et Office). Ainsi, il lui est
impossible d’offrir un Windows gratuit.

Une position qui pourrait être revue si Linux devenait une menace réelle
pour Microsoft : la position dominante de MS Office est quand même une arme non
négligeable !

Pour en savoir plus :

Study says Microsoft split could hurt Linux firms (en anglais)